Semaine 4 – Comment naviguer?

Pour cette 4ème semaine l’aventure Vis une année brillante c’est l’original Jason Fox qui nous fait réfléchir sur Comment Naviguer.

Dès les premières secondes de la vidéo, je n’ai pas pu m’empêcher de sourire. Le chapeau, l’introduction, le titre de ‘Arch-Wizard of Ambiguity’, je me suis presque instantanément redressée sur ma chaise pour prêter plus d’attention à la leçon de la semaine. Ceux qui me connaissent savent que j’ai moi-même un petit côté excentrique, un peu à côté de la plaque, que l’expérience m’a permis de rendre moins perceptible au premier abord, mais qui reste un des grands traits dont les gens se souviennent par la suite. J’ai naturellement un petit faible pour les personnages atypiques, qui embrassent pleinement leur singularité et qui, comme moi, pensent que c’est souvent dans les idées les plus saugrenues qu’on trouve les meilleurs éléments de créativité, d’innovation et de solutions pérennes.

Jason Fox, qui se définit comme une sorcier-philosophe, est l’auteur du livre How to Lead a Quest (comment mener une quête), et a pour objectif de créer un monde meilleur et plus curieux. Ce n’est donc pas sans intérêt que j’ai attaqué cette vidéo, prête à remettre en question des principes, croyances, idées, que je pouvais avoir.

 

Un mot!

Dans cette vidéo, Jason nous propose de nous éloigner de la croyance, pourtant bien ancrée dans notre société actuelle, selon laquelle il est plus facile de rester motiver et d’atteindre nos objectifs s’ils sont bien définis, mesurables, atteignables,… autrement dit SMART. Comme il le mentionne très justement, cette façon de définir nos objectifs fonctionne dans des environnements stables, prévisibles, comme une compétition. En revanche, si on considère que le monde dans lequel nous vivons est complexe, ambigu, non-linéaire, paradoxal, Jason suggère, au lieu de se choisir un objectif pour l’année, de plutôt choisir un mot.

Un mot qui agira comme l’étoile polaire, pour nous ramener à notre intention, notre volonté lorsqu’on se sera éloigné du chemin au fil des mois. Si on se connait assez, c’est-à-dire, si on connaît assez nos habitudes, nos valeurs, nous serons en mesure de choisir un mot qui va guider nos comportements, nos principes, projets pour les mois futurs.

Le fait de choisir un mot, permet également aux autres de nous aider à maintenir le cap sur le long-terme, un peu comme un phare qui nous guiderait tout au long de l’année. Le mot choisi peut être une représentation d’un comportement, d’une personnalité ou d’une réalité qui est amusante à personnifier. Jason a eu une année du Sorcier, du Pirate, du Fou, etc.

Pour le choix de notre mot de l’année, sa recommandation, lorsqu’on pense à ce qu’on veut réaliser, où on se trouve, est d’assouplir et de ‘dé-préciser’ nos intentions. D’essayer d’être ouvert, curieux et de penser plus largement. Jason nous rappelle ici que la vie est complexe et que les objectifs ne fonctionnent que dans des environnements stables. Il serait difficile d’avoir des objectifs précis et de savoir maintenant, dans le détail, ce que nous souhaitons réaliser dans la prochaine année.

Si, comme moi, vous travaillez dans un environnement où les objectifs SMART sont la norme, et que, comme moi,vous avez naturellement tendance à reproduire ce processus pour fixer vos propres objectifs, je vous suggère de vous arrêter et de regarder les choses sous un autre oeil. Est-ce que la mesure est réellement garante de la motivation? Que se passe-t-il quand des événements surviennent et que votre plan est mis en péril par le contexte?

 

Suis ton étoile!

Le mot que j’ai choisi pour mon année est ‘Différent’. Le côté un peu ‘weird’ de Jason m’a probablement inspirée 🙂

J’ai choisi ce mot car je veux faire, dire, essayer, des choses nouvelles dans les douze prochains mois! Je veux aussi faire les mêmes choses, mais différemment. Découvrir de nouvelles perspectives. Je veux me permettre d’être et d’assumer pleinement ma différence. Et ce, aussi bien dans ma vie professionnelle, que personnelle.

 

Pousse ta réflexion plus loin!

Pour finir cette semaine, Michael Bungay Stanier (MBS) nous offre cette question de réflexion

1- Quand tu dis oui à ton mot de l’année, à quoi dis-tu non?

Pour ceux qui connaissent son livre ‘The coaching Habit’, c’est clairement une de ses questions clés pour amener plus d’introspection.

Quand je dis oui à ’Différent’, je dis non au status quo! Non à l’ordre établi, à la société bien pensante. Non à toutes ces personnes qui pensent qu’elles savent mieux que moi. Je dis surtout non à la routine, aux habitudes, qui évoquent pour moi une lourdeur. Il y a dans ’Différent’ une légèreté, une dynamique qui m’inspirent.

J’espère tout au long de l’année que ce mot me guidera dans la direction de l’exploration, de la découverte, de la nouveauté. Que toutes les fois où je dois prendre une décision, je m’arrêterai une minute pour considérer ce que j’aurais fait ou choisi d’habitude et qu’inspirée par ce mot, je choisirai quelque chose de ‘Différent’.

 

Avec quoi je repars?

J’ai beaucoup aimé cette vidéo! J’ai eu du fun. Ça m’a amené une certaine légèreté et en même temps plus de profondeur encore dans mes réflexions par rapport au challenge Vis une Année Brillante.

J’aime l’opportunité de remettre en question la manière de définir mon objectif annuel et de plutôt lui donner une
direction avec un mot.

Et toi? Comment as-tu trouvé la vidéo de cette semaine?

Quel est ton mot de l’année?

 

À la semaine prochaine pour une année de Vie Brillante!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench