Une histoire de papillon… se développer à travers les obstacles

Bonjour cher leader Performant et Humain,

Aujourd’hui, j’ai envie de te partager une petite histoire pour te faire réfléchir sur la notion d’effort et sur les obstacles que la vie met devant nous pour nous permettre de nous développer et grandir.

Quand je suis confronté à un obstacle, une citation qui me revient souvent est celle de Ryan Holiday : « The obstacle is the way» / L’obstacle est le chemin (il a même écrit un livre là-dessus!). Ça m’aide à activer mon 3 e facteur : le rôle que je décide de jouer dans mon propre développement (pour en savoir plus je t’invite à lire/relire le billet de blogue de la semaine passée Activer le désir de se développer).

Cette histoire de papillon, je l’ai découverte lors d’une méditation (faite à travers l’application Petit Bambou que j’utilise quotidiennement). Elle m’a fait (et continue de me faire) réfléchir sur les obstacles, et encore plus sur mon intention et mes actions quand je décide d’aider les autres autour de moi.

 

Une histoire de papillon

Un jour, alors qu’il se baladait en forêt pour se détendre, un homme aperçut un cocon de papillon. Il y avait un petit trou dans ce cocon, et l’homme, curieux, décida de s’arrêter un moment. Il se mit à contempler le papillon qui s’efforçait de sortir. Le papillon ne s’arrêtait pas et déployait toute son énergie pour sortir… Après plusieurs heures d’effort, le trou était toujours
aussi petit et le papillon semblait avoir abandonné tout espoir de sortir. On aurait dit que le papillon avait tout fait et ne pouvait plus rien tenter d’autre. Alors l’homme, décidé à aider le papillon, sortit un couteau de sa poche et ouvrit le cocon. Le papillon sortit aussitôt. Son corps était faible et ses ailes, peu développées, bougeaient à peine. L’homme resta là, attendant que, d’un moment à l’autre, le papillon déploie ses ailes et s’envole rejoindre ses semblables. Ce moment n’arriva jamais et le papillon passa le reste de son existence à se trainer par terre avec son maigre corps et ses ailes rabougries…

Ce que l’homme avec son geste de gentillesse et son intention d’aider n’avait pas compris c’est que le passage par le trou étroit du cocon était l’effort nécessaire pour que le corps du papillon se développe et que ses ailes grandissent suffisamment pour lui permettre de voler. C’était l’obstacle à travers lequel la vie le faisait passer pour grandir et se développer.

Alors, qu’est ce qui résonne pour toi à la lecture de cette histoire ?

Quel rapprochement peux-tu faire avec ta propre histoire ? Avec les actions que tu as prises dans le passé pour aider les gens autour de toi ?

En tant que gestionnaire, j’ai souvent cette réflexion : comment aider un collaborateur qui déploie beaucoup d’énergie mais ne semble pas atteindre les objectifs fixés. Dois-je intervenir ? Si oui, comment ?

Quand ça m’arrive, je me rattache à la notion de biais de développement (et oui, encore un lien avec mon article précédent) : je crois aux talents et aux capacités de la personne prise avec le défi, j’aspire à l’aider à prendre conscience et confiance en ses moyens. Ça ne veut pas dire que je ne partage pas mes idées avec elle, mais je commence par l’écouter et la questionner sur les
défis qu’elle rencontre, les solutions qu’elle entrevoit.

Comme dirait Michael Bungay Stanier (MBS pour les intimes comme Mona), je reste curieux un petit peu plus longtemps («Stay curious a little bit longer, rush to action a little bit slower »).

J’espère que cette petite histoire t’aura inspiré !

N’hésite pas à me partager comment cela résonne pour toi !

A très bientôt !

 

Jerome

4 réflexion sur “Une histoire de papillon… se développer à travers les obstacles”

  1. Merci Jerome pour ces beaux textes que tu nous partages. Tes textes suscitent la reflexion et l’introspection. J’adore les métaphores . Tu es vraiment un coach inspirant. Tres fier de toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench