Semaine 23 – Comment commencer sa journée

Cette semaine, c’est Neil Pasricha, auteur et conférencier à succès, qui nous accompagne. Son thème de prédilection est la vie intentionnelle. Bien connu pour ses ouvrages The book of awesome (traduit en français par La vie est cool), ‘The happiness equation’ et ‘You are awesome’, Neil anime aussi des podcasts et des conférences TED.

Amorcer sa journée

Neil commence sa vidéo en nous expliquant que l’humain passe en moyenne 1000 minutes éveillé par jour. L’objectif de sa vidéo : comment faire pour que les deux premières minutes rendent les 998 autres plus heureuses! En règle générale, et Neil s’inclut dans le lot, les deux premières minutes de nos journées sont un peu brouillon. Le réveil n’a pas sonné, ou il a sonné et on est à la course, les enfants crient, on a besoin de café…bref, c’est un peu embrouillé comme départ et ça donne le ton pour le reste de la journée.

Neil nous raconte qu’il a pris l’habitude d’avoir dans sa poche une petite carte et d’écrire une chose qu’il voulait faire dans la journée. Une seule. Une chose super simple qu’il voulait avoir fait dans sa journée : écrire un article de blogue, appeler quelqu’un, etc. À la fin de la journée, il se sentait bien de pouvoir barrer la chose qu’il avait réussi à faire. Il s’est aussi aperçu qu’en écrivant, ça permettait de ne pas avoir besoin de ruminer cette idée toute la journée. Moins de perte d’énergie.

Ce premier ‘truc’ de Neil est basé sur la recherche et plus particulièrement sur Volonté (Willpower) de Roy Baumeister qui consiste à écrire quelque chose de petit et de le barrer une fois réalisé. 

Neil est devenu tellement bon avec sa petite carte qu’il a commencé à utiliser le verso pour écrire quelques gratitudes. Ce deuxième ‘truc’ est aussi basé sur la recherche. En effet,  Emmons et McCullough ont démontré que si l’on écrit 5 gratitudes à la fin de chaque semaine, après 10 semaines, comparativement à des personnes qui ont écrit des tracas ou des événements, on est non seulement plus heureux, mais aussi physiquement en meilleure santé! Attention, pour que ça marche, il faut être spécifique. On ne peut pas juste dire famille, amis, amour, il faut que ce soit de petites choses précises.

Malgré ces rituels de Volonté et de Gratitude, Neil se levait encore avec du stress. Comme beaucoup d’entre nous, il se réveillait en pensant à une présentation, un projet, des délais serrés, ou même sa prise de poids durant les vacances, etc. Peu importe le sujet qui nous préoccupe, on se réveille plus stressé car on a dormi sur notre problématique. Neil est alors tombé sur une autre étude, intitulée Ne regarde pas en arrière avec colère (Don’t look back in Anger), publiée dans le magazine Science. Cette étude démontre que l’on peut cristalliser et éjecter notre stress et notre colère en l’écrivant.

J’avoue que comme Neil, je lis plein de recherches, d’études, sur des sujets qui me m’intriguent ou me passionnent. Être plus efficace, plus heureux, plus équilibré, …je pense souvent que bien des gens, brillants, ont disséqué, étudié, compris des choses dont je peux me servir. J’ai moi aussi, testé des routines, des rituels, alors je me suis retrouvée pleinement dans sa description 🙂

Routine du matin

En mettant ses 3 choses ensemble, Neil nous propose un rituel du matin en 2 minutes! En effet, fort de ses apprentissages, Neil nous propose de commencer chaque journée en complétant ces 3 phrases : 

  • Je vais lâcher prise sur… (pour répondre au stress qui nous habite)
  • Je suis reconnaissant pour …(gratitudes spécifiques, petites choses qui me rende heureux)
  • Je vais me concentrer sur … (la petite carte de volonté)

Neil a même créé un livre intitulé Matins 2 minutes (Two minutes Mornings), car cela incite à écrire les 3 choses tous les jours. Pas besoin du livre pour appliquer le rituel, mais le fait de pouvoir feuilleter ce que l’on a écrit, permet de prendre du recul par rapport à ce qui nous stressait et de voir les progrès que nous avons accompli.

Pousse ta réflexion plus loin

Pour finir cette semaine, Michael Bungay Stanier (MBS) nous offre de partager ce que nous avons pensé des trois questions de Neil. Un encouragement à pratiquer le courage et l’engagement ensemble en dévoilant nos réponses 

J’ai personnellement trouvé l’exercice très intéressant. Écrire a été une aide précieuse pour prendre du recul et remettre les choses en perspective!

Avec quoi je repars?

Une vidéo claire et dynamique. Bien commencer sa journée, surtout quand elles se ressemblent toutes en confinement, est un bel objectif que Neil nous permet d’atteindre en 2 minutes!

Et toi? Qu’as-tu pensé de la vidéo?

Sur quoi vas-tu lâcher prise aujourd’hui ?

À la semaine prochaine pour une année de Vie Brillante!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench