Semaine 39 – Comment “scaler”

Nous avons rendez-vous avec Fiona Macaulay pour la leçon de la 39ème semaine du challenge Une Année de Vie Brillante! Fiona est la fondatrice du réseau WILD (Women Innovators and Leaders Network), qui soutient l’écosystème d’entreprenariat social au féminin. Elle est également professeure à l’université de Georgetown et à Dartmouth. Aujourd’hui, elle nous parle de comment ‘scaler’ (en bon français)

Entrepreneurship

Fiona débute sa vidéo en nous annonçant qu’elle s’adresse aux fondateurs, à ceux qui veulent faire vivre et grandir une idée sans s’épuiser dans le processus. Le concept que Fiona souhaite que l’on comprenne est que nous sommes notre premier employé. De la même manière que nous allons traiter nos employés, avec respect, en leur donnant du feedback positif, de la rétroaction positive pour mieux faire les choses, et en leur offrant du soutien, nous devons nous traiter de la même façon.

Selon Fiona, bien souvent, lorsque l’on est entrepreneur, on a plusieurs chapeaux et on se parle de manière très critique : on n’en fait pas assez, pas assez vite, on aurait dû gagner ce contrat, parler différemment aux partenaires, etc. Et bien qu’il soit positif de voir comment mieux faire les choses, nous avons également besoin de nous assurer de nous offrir de la bienveillance et de l’espace pour commettre des erreurs. Fiona nous encourage à nous parler positivement, à être direct sur comment faire mieux la prochaine fois, comme nous le ferions avec un de nos employés. 

Porter plusieurs casquettes peut être stressant alors Fiona nous encourage à utiliser son outil QIM : Qu’est-ce qui est Important Maintenant? (WIN : What’s Important Now?). Tout comme nous voulons être de bons leaders pour nos employés, nous devons commencer à être de bons leaders pour nous-mêmes en étant clairs sur nos priorités, en sachant que nous travaillons sur les bonnes choses, celles qui sont Importantes Maintenant. Être entrepreneur est une expression du leadership. Selon Fiona, nous devons nous assurer que nous nous leadons, dès le départ, avec compassion et honnêteté.

Pour moi, l’entrepreneurhip et ses valeurs ou défis s’adressent à chacun d’entre nous. Car même si nous ne fondons pas de compagnie, nous sommes souvent des intrapreneurs, à l’intérieur de compagnie ou d’équipes, dans nos vies associatives et communautaires. Les valeurs et défis pour développer une idée, une théorie, sont universelles, que l’on soit entrepreneur ou pas.

Pousse ta réflexion plus loin

Pour finir cette semaine, Michael Bungay Stanier (MBS) nous offre deux questions difficiles : 

  • Dans quelle mesure es-tu déraisonnablement dur avec toi-même? (cruel, même)
  • Dans quelle mesure es-tu doux avec toi-même? (même généreux)

Un exercice qui peut amener des réponses assez intenses, mais qui peut aussi permettre de se rendre compte que tout est dans la mesure. De la bienveillance, oui!…mais pas trop. Du challenge, oui!…mais pas trop de pression.

Avec quoi je repars?

Une vidéo courte et efficace. Une belle réflexion pour nourrir l’été!

Et toi? Qu’as-tu pensé de la vidéo?

Es-tu cruel ou généreux avec toi-même?

À la semaine prochaine pour une année de Vie Brillante!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench