RDV – Assumez votre Leadership grâce à la Candeur radicale

Nos coachs Jérôme et Mona, ont consacré le rendez-vous de mai à la thématique de la candeur radicale et notamment comment mieux assumer son leadership grâce à ce concept, tiré du livre de Kim Scott ‘Radical Candor’. Le rendez-vous a eu lieu une première fois pour le matinaux le vendredi 7 mai à 7h30, et en reprise le 26, à midi.

La création des RDV de la Communauté des Leaders Performants & Humains repose sur la volonté de notre équipe de coachs de mettre en place un espace d’échange basé sur l’approche RIA (Réflexion, Inspiration, Action). En plus de se vouloir courte, participative et efficace, la formule du RDV vise à partager les meilleures pratiques afin de ressortir avec des outils concrets pour se mettre en action.

Pourquoi la candeur radicale ?

Dans la continuité du modèle de l’attitude coach, ce rdv a mis l’accent sur le fait d’assumer son leadership au cours de vraies conversations. Que vous soyez gestionnaire ou non, dans la philosophie de Leadership PH, le leadership est à la portée de tous. Pourquoi ne pas utiliser le cadre simple offert par Kim Scott pour l’exprimer avec impact? 

Pour tous ceux qui connaissent notre coach Mona, la candeur radicale est un des concepts dont elle parle le plus souvent. 

Deux axes

Pour bien comprendre la candeur radicale, nos coachs ont expliqué les deux axes qui la composent : 

  • L’axe de la bienveillance (‘care personally’)
  • L’axe de la franchise (‘challenge directly’)

La bienveillance, selon Kim Scott, c’est l’axe ‘je m’en préoccupe’ ou ‘give a damn axis’. Lorsque l’on est au travail, on a tendance à vouloir se montrer professionnel, en laissant de côté ses émotions, ses passions, et donc, la meilleure partie de nous-mêmes, pour répondre à une image plus froide et impersonnelle de professionnalisme. Se placer sur l’axe de la bienveillance, c’est, au contraire, prendre les autres en considération, apprendre à les connaître et amener la totalité de nous au travail.

La franchise, c’est l’axe ‘willing to piss people off’, ou être prêt à faire des vagues.

Alors qu’on est conditionné très jeune à ne rien dire si on n’a pas quelque chose de gentil à dire, le milieu de travail nous amène une autre réalité. En effet, c’est notre responsabilité au travail de dire ce qui ne va pas. Se placer sur l’axe de la franchise, c’est donner du feedback difficile quand c’est nécessaire, décider, trancher parfois.

4 quadrants

L’intersection de ces deux axes nous donne quatre quadrants.

  • L’agression (‘Obnoxious agression’).

Quand on est très franc et direct mais sans bienveillance, on se trouve dans l’agression. Par exemple lorsqu’on attaque la personne plutôt que le comportement, qu’on est dans le jugement, qu’on dénigre. C’est la case des donneurs de leçons, ceux qui savent mieux que les autres.

  • L’hypocrisie (‘Manipulatie Insincerity’)

Quand on ne confronte pas directement et qu’on n’est pas bienveillant, on se trouve dans l’hypocrisie. Par exemple quand on n’a pas assez de bienveillance pour challenger les gens, qu’on ne donne pas de vrai feedback, qu’on a plus en tête notre avancée politique. C’est la case de ceux dont les commentaires sonnent faux, sont superficiels ou n’aident pas à faire avancer les choses.

  • Le copinage (‘Ruinous Empathy’)

Quand on a de la bienveillance, mais qu’on n’ose pas challenger, on se trouve dans le copinage. C’est le quadrant dans lequel les gens se retrouvent le plus souvent. Par exemple, on copine lorsqu’on ne demande pas à la personne ce qui ne va pas, qu’on donne de la reconnaissance vague, qu’on ne dit pas quand le travail n’est pas assez bon. En tant que gestionnaire, c’est ne pas mettre un environnement où les gens peuvent exprimer ce qui va bien ou pas.

  • La candeur radicale (‘Radical Candor’)

Quand on est bienveillant et franc, on se trouve dans la candeur radicale. Et nul besoin pour cela de prendre des heures, la candeur radicale ne prend qu’une minute. La bienveillance, le fait de vraiment se soucier de l’autre, permet d’accéder à la franchise en toute simplicité. La candeur radicale en résumé, c’est de donner, recevoir et encourager le feedback (critiques et éloges). Selon Kim Scott, c’est le fait de remplir son obligation morale de dire ce que l’on pense vraiment et de s’autoriser à challenger les autres mais aussi de se faire challenger.

Passez à l’action!

Nos coachs ont, comme à leur habitude, inviter les participants à se mettre en action, en partageant quelques suggestions. Ces suggestions étaient regroupées sous quatre catégories :

  • Les conseils impromptus (‘impromptu guidance’)
  • Rendre le back-stabbing impossible
  • Rendre plus facile de se dire les vraies choses
  • Mettre son masque à oxygène d’abord

Pour commencer très simplement à pratiquer la candeur radicale, nos coachs ont encouragés les participants à nommer leur intention auprès de leurs équipes. Créer et développer un environnement où chacun sait qu’il est en sécurité et peut s’exprimer sans crainte favorisera des échanges plus vrais et plus directs.

Nos coachs ont également évoqué comment ne pas participer au climat de copinage ou d’hypocrisie. Ne pas jouer les diplomates et permettre à deux personnes qui ne s’entendent pas de se critiquer par personne interposée. Au contraire, les encourager à avoir une discussion directe et au besoin les rencontrer ensemble.

L’exercice du ‘skip level’ a également été suggéré pour permettre de recueillir du feedback de qualité avec bienveillance. L’exercice consiste à sauter un niveau (rencontrer le boss de son boss) pour partager les pistes d’améliorations dans une perspective d’aider le gestionnaire à mettre les efforts au bon endroit.

Enfin, Kim Scott nous rappelle que la bienveillance commence par soi. Et nos coachs ont insisté sur le fait de veiller à être bienveillant envers soi-même. 

Partage nous ton avis !

Qu’est ce qui résonne le plus pour toi dans la candeur radicale ?

Quel est le « truc » que tu utilises pour avoir des vraies conversations ? 

Nous espérons que ces éléments sur la candeur radicale te seront uties. N’hésite pas à les partager !

Notre prochain RDV matinal aura lieu le vendredi 18 juin 2021 de 7h30 à 8h30  et portera sur le Leadership Horizontal. Nous espérons t’y retrouver !

A bientôt !

1 réflexion sur “RDV – Assumez votre Leadership grâce à la Candeur radicale”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench